Agrandissement de maison : check-list des erreurs à éviter

L’agrandissement de maison est une opération plutôt délicate. Destiné à élargir votre surface habitable, il doit être mûrement réfléchie afin d’éviter les erreurs. Certes, il faut compter sur la compétence de vote artisan pour réussir cette opération. Mais les autres éléments à considérer lors d’un projet d’extension de maison, ce sont bien entendu, vos envies et votre budget. En effet, vous ne pouvez pas projeter un agrandissement de maison sans préalablement définir vos besoins ainsi que votre situation financière. Tout compte fait, les travaux d’extension de maison comportent un certain nombre de pièges qu’il faut absolument déjouer.

Entamer les travaux sans l’évaluer

Lancer des travaux d’extension sans préalablement définir vos priorités peut impacter sur le rendu final de votre habitation. Après avoir déterminé vos besoins, il vous faut évaluer si ces derniers peuvent s’appliquer au contexte. Si votre environnement n’est pas favorable au type d’agrandissement que vous souhaitez, il vous faut trouver une solution intermédiaire. 

A ce stade, vous aurez besoin des conseils de votre constructeur. En tant que professionnel, ce dernier saura vous orienter dans vos choix. Pour l’agrandissement de maison à château gontier, faites confiance à un professionnel en la matière.

Ne pas s’enquérir de vos obligations légales

Sachez que le secteur de la construction est régi par des normes à respecter par les propriétaires. Afin de réussir l’extension de votre maison, il est essentiel de vous conformer à vos obligations légales. La maîtrise des lois d’urbanisme vous offre une excellente couverture lors de vos transactions immobilières. Ainsi, toute personne qui souhaite élargir son espace d’une surface habitable compris entre 5 et 40 m² doit nécessairement déclarer ses travaux avant leur démarrage.

Cette mesure s’applique uniquement aux habitants d’une ville concernée par PLU (plan local d’urbanisme). Si l’espace dépasse les 40 m², un permis de construire s’impose. Par ailleurs, il est capital de savoir que si la surface à rénover excède 170 m², l’intervention d’un architecte est essentielle. Après cette étape, vous pouvez songer à votre équipement de maison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *